samedi 13 octobre 2012

Le potimarron en dessert, vous connaissez ?



Aujourd'hui, je vous propose un dessert à base de potimarron, c'est de saison !
Et puis c'est original... Je suis sûre que vous n'avez jamais mangé de beignets sucrés de potimarron (du moins pour moi, c'est la première fois alors je généralise peut-être un peu) !
C'est l'occasion d'essayer...

Ce sera donc des beignets de potimarron, une touche de cannelle pourra y être ajoutée mais ce sera en fonction de vos goûts...

C'est comme on veut...


Ce dessert a une particularité : sa pâte qui n'est pas une pâte à beignet mais une pâte levée (briochée). On a donc besoin pour cette recette d'une pâte briochée et d'une purée de potimarron.

Comme c'est une pâte levée, il faut comme son nom l'indique la laissez lever et parfois ça peut dissuader (c'est trop long...).
Je vous donne une petite astuce : préparez la pâte la veille, mettez-la au frigo (dans un contenant permettant sa levée. Moi, je la laisse dans la cuve du robot) et toute la nuit elle aura le temps de gonfler... Elle sera prête à être utilisée le lendemain...

Pour 5 personnes :

Pour la pâte à brioche :
1/2 sachet de levure de boulangerie déshydratée
ou 12 g de levure de boulangerie fraîche ;
un peu de lait (pour dissoudre la levure) ;
300 g de farine ;
25 g de sucre ;
2,5 g de sel (1/2 cuillerée à café) ;
3 oeufs ;
125 g de beurre ramolli à température ambiante ;
1 oeuf battu avec un peu d'eau pour la dorure.

Délayez la levure avec très peu de lait et laissez s'activer 15 minutes.
Versez la farine, la levure délayée, les oeufs et le sel dans la cuve du batteur et pétrissez avec le crochet pétrisseur jusqu'à ce que la pâte se détache de la cuve.
Ajoutez le beurre coupé en morceaux, bien amalgamez et laissez reposer 30 minutes, puis recommencez à pétrir jusqu'à ce que la pâte forme une boule et se détache de la cuve (la réalisation de la pâte peut aussi se faire à la main).
Laissez au repos environ 1 h 30 (la pâte doit doubler de volume).
Ensuite, il faut rabattre la pâte (chasser l'air), l'envelopper dans du film étirable et la réserver au frais.

Pour la purée de potimarron :
200 g de chair de potimarron ;
25 cl d'eau ;
5 cl de lait ;
50 g de sucre.

Cuisez le potimarron 20 minutes environ avec l'eau, le lait et le sucre. Égouttez-le, mixez-le et détendez-le avec le jus de cuisson. Réservez-le.

La réalisation des beignets :

Divisez la pâte à brioche en 2. Étalez les deux parties sur 3 mm d'épaisseur. Dorez à l'oeuf une première partie. Avec une poche munie d'une douille lisse ou une cuillère à soupe, disposez des boules de purée de potimarron.
Recouvrez avec la seconde partie de la pâte. Pressez pour qu'elle adhère.
Avec un emporte-pièce de 5 cm de diamètre ou une roulette, découpez-la.

La finition :
Bain de friture ;
1 assiette de sucre semoule ;
1 cuillerée à café de cannelle en poudre (facultatif).

Faites chauffer un bain de friture. Faites-y frire les beignets. Égouttez-les (absorbez avec du papier l'excédent d'huile).
Roulez-les dans le sucre semoule qui aura été selon vos goûts aromatisé à la cannelle.

Disons le franchement, ça a été un peu plus compliqué... la pâte était légèrement collante... Je me suis un peu battue...

Mais c'est intéressant la pâte à brioche cuite comme un beignet !

2 commentaires:

  1. le potimarron en confiture, en dessert oui je connaissais mais en beignet pas encore, sauf que la friture et moi on n'est pas copines !! zut ...

    RépondreSupprimer
  2. Paradoxalement, moi non plus, je ne suis pas trop copine avec...

    RépondreSupprimer

Pour me laisser un commentaire : saisissez votre texte, choisissez anonyme ou autres possibilités proposées (compte google, etc) puis il faut parfois cocher des cases (images) prouvant que l'on n'est pas un robot, et cliquez sur valider puis sur publier en tout dernier.
Il est malheureusement quelquefois nécessaire de cocher plusieurs fois les cases prouvant qu'on n'est pas un robot... Il faut alors recommencer et persévérer !
Vous pouvez aussi me laisser un commentaire sur la page Facebook ou sur mon adresse mail : isola.valerie@orange.fr.