mercredi 28 novembre 2012

La cuisson aux fers : les crêpes de fromage frais (e migliacciole)


Ah ! la Corse et le fromage, c'est une histoire d'amour...
Pour preuve, mon mari a un frigo spécial fromage, réglé à 9 °C environ où il conserve les fromages 2, 3 ans... Quand on l'ouvre, on comprend vite sa fonction...

J'avais envie de partager avec vous, une recette de crêpes au fromage frais (de chèvre ou de brebis).
Ces crêpes sont cuites en Corse entre deux fers. Ces fers ont une forme ronde, et sont posés sur le feu de la gazinière ou directement sur le feu de bois (dans ce cas, une grille sert d'appui).


Ces "migliacciole" peuvent aussi se cuire sur une pierre chauffée par un feu de bois (si vous voulez essayer cette recette, une poêle pourra donc être utilisée, le fromage frais pourrait être remplacé par de la faisselle - je ne sais pas si l'on trouve facilement du fromage frais sur le continent. Comment ça : je ne sors pas assez souvent de mon île ???).

Moi, je me procure le fromage chez un berger : il s'occupe de brebis et il confectionne les fromages avec leur lait (on le vend en grande distribution mais je préfère celui du berger proche de chez moi...).


Fromages frais

Fromages plus anciens

Fromages frais



Les ingrédients : 
Pour environ 14 crêpes - les proportions peuvent donc se réduire.
300 g de farine de type 55 ; 
1 fromage frais (le mien fait 1.230 g, il fait un certain poids !) ou faisselle ;
25 cl d'eau ;
1 oeuf ;
sel (c'est difficile de donner une quantité car c'est en fonction du fromage choisi - il faut que la préparation finale soit salée pour qu'elle ne soit pas fade !).

Mélangez en premier lieu, la farine et l'eau (le sel est ajouté).  Au robot c'est évidemment plus facile car ça évite la formation de grumeaux (le robot kitchenaid, en l'occurrence avec le batteur plat). La pâte doit être lisse, sans grumeaux. Elle doit être ni trop liquide, ni trop dure (un peu épaisse tout de même). Ajoutez l'oeuf et émiettez le fromage dans la pâte (incorporez le fromage à la pâte).

Faites chauffez les plaques. Huilez-les.

Déposez une louche de pâte sur l'un des fers, posez l'autre dessus.
Quand la migliacciola commence à dorer et à se détacher, retournez les fers pour cuire l'autre côté.




Ces crêpes se consomment sur l'instant, seules ou accompagnées d'une salade verte.

Si vous les cuisez à la poêle, pensez à les retourner à la mi-cuisson (les faire cuire comme des pancakes - faire des petits tas de pâte sur la poêle).

3 commentaires:

  1. Merci pour ce billet c'est une découverte pour moi et ça a l'air délicieux!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Je découvre ton bien joli blog et donc cette recette que j'aimerai bien faire, mais j'ai un petit doute : tu mets la totalité du fromage (plus d'un kilo) ou bien juste une partie ?

    En attendant de savoir je vais essayer une autre recette (les canistrelli, pour le café, miam !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je mets tout le fromage mais tu peux réduire les proportions. Bon week end !

      Supprimer

Pour me laisser un commentaire : saisissez votre texte, choisissez anonyme ou autres possibilités proposées (compte google, etc) puis il faut parfois cocher des cases (images) prouvant que l'on n'est pas un robot, et cliquez sur valider puis sur publier en tout dernier.
Il est malheureusement quelquefois nécessaire de cocher plusieurs fois les cases prouvant qu'on n'est pas un robot... Il faut alors recommencer et persévérer !
Vous pouvez aussi me laisser un commentaire sur la page Facebook ou sur mon adresse mail : isola.valerie@orange.fr.