dimanche 27 janvier 2013

Un cake aux éclats de noisettes






C'est en feuilletant un livre de Pierre Hermé (au coeur du goût) que l'envie m'a prise de réaliser ce cake.

L'aspect est identique...


La recette est une création...
Bien sûr, je me suis inspirée de celle de Pierre Hermé, notamment en ne mettant pas de matière grasse (c'est étonnant concernant une recette de Pierre Hermé), et à contrario en mettant de la poudre de noisettes et des noisettes entières (au fond du moule).

La recette pour 4 personnes :

100 g de noisettes entières décortiquées ;
125 g de poudre de noisettes ;
85 g de farine ;
100 g de sucre (je n'aime pas les gâteaux sucrés vous pouvez donc augmenter à 120 g) ;
5 g de levure chimique ;
4 jaunes d'oeufs ;
4 blancs d'oeufs ;
1 pincée de sel.

Torréfiez les noisettes entières et la poudre de noisettes (pendant 10 minutes, le four thermostat 160 °C).

Mélangez les jaunes d'oeufs avec la moitié du sucre jusqu'à ce que la préparation blanchisse.

Montez les blancs en neige en ajoutant peu à peu le sucre restant jusqu'à ce que la meringue soit souple.

Au mélange jaune-sucre, incorporez la meringue, la poudre de noisettes, la farine tamisée ainsi que la levure chimique.

Prenez un moule à cake et habillez-le de papier cuisson. Mettez au fond du moule les noisettes entières qui auront été concassées grossièrement (au préalable débarrassées de leurs peaux). Versez la pâte.

Enfournez, thermostat 180 °C pour 20 minutes puis baissez le four à 160 °C pour encore 25 minutes (je me suis inspirée du mode de cuisson de Pierre Hermé).



Et quelques photos de ma promenade...

lundi 14 janvier 2013

Une tarte : "pamplemousse, amande"





En ce moment, c'est la pleine saison des oranges et des pamplemousses et j'ai eu envie de vous proposer une tarte au pamplemousse.
Cette tarte est toute douce car une crème d'amande atténue le goût amer de l'agrume. Une meringue italienne apporte également sa rondeur sucrée.

Pour réaliser ce dessert, je me suis inspirée du livre de Pierre Hermé : " Rêves de pâtissier ", en piochant de-ci de-là.
A la dégustation, je n'ai pas été déçue du mixage.


Pour 4 à 5 personnes :

La pâte sucrée :
150 g de beurre à température ambiante ;
95 g de sucre glace ;
30 g de poudre d'amandes
2 pincée de fleur de sel ;
1 oeuf ;
250 g de farine.

Dans la cuve du batteur, réunissez le beurre ramoli, le sucre glace tamisé, l'amandes en poudre, la fleur de sel et mélangez. Ajoutez l'oeuf et la farine tamisée. Réservez 4 heures au réfrigérateur (pour moi, impatiente, je n'ai réservé qu'une heure).

La crème à l'amandes :
60 g de beurre ; 
60 g de sucre ;
60 g d'amandes en poudre ;
1 oeuf ;
5 g de jus de pamplemousse ;
50 g de crème fraiche liquide.

Mixez le beurre, puis les autres ingrédients dans l'ordre (liste des ingrédients). Réservez.

La meringue italienne :
2 blancs d'oeufs ;
40 g d'eau ; 
120 g de sucre ;
1 thermomètre de cuisson.

Réalisez un sirop de sucre. Montez les blancs en neige. Et ajoutez le sucre cuit en filet aux blancs d'oeufs quand le sucre aura atteint 121 °C. Continuez à mélanger jusqu'à refroidissement de la meringue.

La garniture :
Les suprêmes de 3 pamplemousses.

Prélevez la pulpe des agrumes.

La réalisation du dessert : 




Etalez la pâte entre deux feuilles de papier cuisson, c'est plus facile (réservez 5 minutes au congélateur et décollez ensuite le papier) ! Il vous restera un peu de pâte (pour une petite tartelette).
Prenez un moule à tarte (le mien était de 28 cm de diam.).
Mettez la pâte dans le moule (je ne l'ai pas beurré) et piquez-la avec les dents d'une fourchette pour permettre sa cuisson à blanc (sans garniture à 170 °C pendant 20 minutes).


Ensuite, étalez la crème d'amandes et passez-la au four à 200 °C pendant 10 minutes.

Garnissez la tarte des suprêmes de pamplemousse. Mettez la meringue et passez 1 à 2 minutes sous la salamandre du four.







jeudi 3 janvier 2013

Des litchis, une génoise et de la crème : bonne année !






Bonne année ! Et mordons dans cette pâtisserie (un rien classique) : une génoise fourrée à la crème et aux litchis (on en trouve facilement en ce moment : il ne faut donc pas s'en priver !).


Les ingrédients pour 5 à 6 personnes :

Pour la génoise :
4 oeufs ;
160 g de sucre ;
1 sachet de sucre vanillé ;
160 g de farine de type 45 ; 
80 g de beurre.

Cassez les oeufs dans un récipient ; ajoutez le sucre et le sucre vanillé et mettez à chauffer au bain-marie, sur un feu assez doux. En battant continuellement avec un fouet ou un batteur électrique, travaillez l'ensemble jusqu'à ce qu'il soit à peine chaud. Enlevez-le alors du feu et du bain-marie et montez-le en battant toujours. 
Lorsque le mélange aura doublé de volume, incorporez la farine tamisée puis le beurre fondu. Versez dans un moule diam. 24 cm.
Préchauffez votre four thermostat 180 °C. Enfournez pour une trentaine de minutes.

La crème pâtissière au beurre :
3 jaunes d'oeufs ;
1/4 litre de lait ;
1 demi gousse de vanille grattée ;
50 g de sucre ; 
10 g de maïzena ; 
10 g de farine ;
100 g de beurre (facultatif).

Réunissez les jaunes d'oeufs, le sucre, la farine et la maïzena et mélangez. Faites chauffer le lait et la gousse de vanille grattée. Laissez infuser une quinzaine de minutes. Réunissez la première préparation au lait et faites chauffer à feu doux (la préparation va épaissir).
Le beurre est ajouté quand la crème pâtissière est froide (à l'aide d'un mixeur plongeant). 
Pour ceux qui tiennent à leur ligne, le beurre peut ne pas être mis.

Le montage du dessert :
50 litchis frais.

Coupez la génoise en deux. Garnissez-la de crème et de litchis. Et dégustez !

Et pour fêter la nouvelle année, une ballade au bord de la mer, ça vous dit ? En attendant les beaux jours...