samedi 27 avril 2013

Gâteau au "Limoncello", zestes de citron et romarin frais avec un glaçage au jus de citron


 Quel intitulé long ! Il y en a des choses à dire pour décrire ce dessert...

Je me suis inspirée d'une recette de Katie Ate, ici.

Elle m'a parlé car mon mari prépare une liqueur citronnée dite Limoncello en Italie (digestif qui se sert glacé). Elle est à base de zestes de citron qui macèrent dans de l'alcool.
Si vous n'avez pas cette liqueur, remplacez-la par de l'eau de vie car en Corse, certaines personnes préparent le "Limoncello" (car c'est comme cela qu'on la nomme...) avec de l'eau de vie.

Dans cette recette, le goût du citron est accentué par la présence de zestes qui sont mariés au romarin frais.
J'ai augmenté la présence de ces zestes et j'ai diminué la quantité de sucre (car un glaçage au sucre glace  et au jus de citron recouvre ce gâteau) ainsi que celle du beurre.
J'ai volontairement détourné un moule à Kouglof pour l'esthétique du gâteau qui a été a moitié rempli !




A la dégustation, le Limoncello et le romarin sont présents mais pas fortement, par contre le glaçage apporte énormément de peps et vous pouvez donc l'accentuer en glaçant le gâteau en plusieurs couches (la couche appliquée devra être sèche avant d'en appliquer une nouvelle. Ce que je n'ai pas fait de peur de rendre le gâteau trop sucré !).
Le contraste entre l'intérieur moins sucré et l'extérieur sucré et citronné fait véritablement, le charme de ce dessert.

Pour une huitaine de personnes, le gâteau :
4 oeufs ;
270 g de sucre ;
160 g de beurre ramolli ;
350 g de farine type 45 tamisée ;
1 yaourt nature (125 g) ;
1 et 1/2 cuillerée à soupe de Limoncello ;
le zeste de 1 et 1/2 citron ;
1 et 1/2 cuillerée à soupe bombée de romarin frais haché très finement.

Pour le glaçage :
65 g de sucre glace ;
le jus d'un demi-citron (si vous voulez l'accentuer, doublez ces proportions).

Battez le beurre avec le sucre. Ajoutez les jaunes d'oeufs, le yaourt, la farine, les zestes, la liqueur et le romarin haché très finement (au hachoir). Mélangez bien. Battez les blancs en neige et incorporez-les à la pâte.
Beurrez et farinez un moule à Kouglof et versez-y la pâte obtenue. Faites cuire 55 à 60 minutes (testez-le avec la pointe d'un couteau), four chaud, thermostat 180 °C.
Lorsque le gâteau est cuit, démoulez-le et laissez-le refroidir. Glacez-le en couches multiples.

6 commentaires:

  1. Ces goûts me font envie en ce moment et on pourrai aussi les associer au Sud! C'est frais et ça me donne super envie de tester! Et quant à ton gâteau rustique aux pommes, je dis ouiiiiii aussi!

    RépondreSupprimer
  2. j'adore le duo citron/limoncello !

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air très bon ! Pas de levure ?
    Ciao !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas de levure : j'ai fait trois essais pour mettre au point ce gâteau et avec la levure, c'était moins bon. C'est les blancs en neige qui compensent.

      Supprimer
    2. Naturellement, les blancs...mois aussi je préfère éviter la levure (si c'est possible, bien sur).
      Merci

      Supprimer

Pour me laisser un commentaire : saisissez votre texte, choisissez anonyme ou autres possibilités proposées (compte google, etc) puis il faut parfois cocher des cases (images) prouvant que l'on n'est pas un robot, et cliquez sur valider puis sur publier en tout dernier.
Il est malheureusement quelquefois nécessaire de cocher plusieurs fois les cases prouvant qu'on n'est pas un robot... Il faut alors recommencer et persévérer !
Vous pouvez aussi me laisser un commentaire sur la page Facebook ou sur mon adresse mail : isola.valerie@orange.fr.