vendredi 11 octobre 2013

Tarte au chocolat blanc et compotée de poires


Une bonne tarte au chocolat, ça vous dit ?                                
Mais au chocolat blanc pour changer un peu...   
                                                                                                         
Une compotée de poires placée sous le chocolat blanc apporte de la légèreté à ce dessert.   

Je n'ai pas rajouté de sucre, le chocolat blanc en contenant suffisamment (sauf un peu dans la pâte)...

                                                                                                              
Pour un cercle à tarte (ou moule) de 22.5 cm de diamètre, les ingrédients :
Ustensile : balance électronique.

Pour la pâte sablée :
75 g de beurre ramolli ;
37,5 g de sucre glace tamisé ;
52,5 g de poudre d'amandes tamisée ;
30 g d'oeuf (1/2 oeuf) ;
150 g de farine type 55 tamisée ;
1 pincée de sel.


Pour la garniture :

La compotée de poires :
3 poires Williams ;
le jus d'un demi citron ;
10 cl d'eau (environ, en fonction de la taille de la casserole).

La chantilly au chocolat blanc : 
100 g de chocolat blanc (Ivoire Valrhona) ;
137 g de crème fleurette entière.

Préparation de la pâte et sa cuisson :

Malaxez le beurre et le sel. Ajoutez le sucre glace, la poudre d'amandes ainsi que l'oeuf et 50 g de farine en un premier temps puis le reste de la farine. Ne pas trop travaillez la pâte. Étalez la pâte entre deux feuilles de papier cuisson (ou guitare).  Réservez au minimum 2 heures au réfrigérateur.
(La pâte peut se réaliser au robot avec la feuille).

Foncez le cercle à tarte (piquez la pâte avec les dents d'une fourchette) et cuisez à blanc : sans garniture pendant 25 minutes à 150 °C. Réservez.

Préparation de la compotée et de la crème au chocolat blanc :

Coupez des lamelles fines de poire et citronnez-les. Mettez-les dans une petite casserole avec l'eau et faites-les cuire jusqu'à évaporation complète. Réservez au froid.

Faites chauffez la crème liquide et versez-la sur le chocolat qui va fondre. Réservez au froid.

Lorsque la crème au chocolat blanc est extrêmement froide, fouettez-la en chantilly.

Pour simplifier la réalisation de ce dessert, il est préférable de préparer la veille la pâte, la compotée et la crème au chocolat.

La finalisation du dessert :

Sur la pâte refroidie, versez la compotée puis la chantilly (à l'aide d'une poche ou d'une cuillère).

A dresser au dernier moment.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire