vendredi 15 novembre 2013

Millefeuille-meringue


Vous connaissez le millefeuille à quatre étages de Pierre Hermé ?

Pour les besoins d'une photo, du photographe Jean-Louis Bloch-Lainé, on a rajouté un étage à notre millefeuille traditionnel et au Japon, les clients ont exigé que leur millefeuille soit tel que sur la photographie : il est donc là-bas à quatre étages !

La photo est sublime… Le millefeuille est magnifié , ici !

C'était pour la petite histoire…

Vous connaissez le millefeuille-meringue ?

Le millefeuille-meringue part de l'idée de vous proposer un millefeuille différent.

L'idée est bonne : ce dessert est  délicieux et à l'approche des fêtes, un millefeuille-meringue c'est sympathique !

Mais attention, pour avoir un dessert élégant et fin, il faut dresser les meringues à la poche.
Il faut que les rectangles de meringue soient minces. Ainsi élégance et facilité dans la dégustation seront au rendez-vous !

Maintenant qu'il est réalisé, je l'imagine différent : marié à un coulis de fruits de la passion… Sucré, acidité… Mais malgré tout, il est bon !

Pour 4 millefeuilles, les ingrédients :

Les meringues :
73 g de blancs d'oeufs (2 blancs d'oeufs) ;
73 g de sucre semoule ;
73 g de sucre glace tamisé.

La crème pâtissière allégée :
25 cl de lait ;
2 jaunes d'oeufs ;
40 g de sucre ;
les graines d'une demi-gousse de vanille ;
12,5 g de maïzena ;
80 g de crème fleurette entière montée en chantilly.

Sucre glace pour le décor.

Confection et cuisson des meringues :
Montez les blancs d'oeufs en neige et serrez-les en versant en deux fois l'intégralité du sucre semoule.
A l'aide d'une maryse, ajoutez à la préparation le sucre glace tamisé.
Prenez une feuille de papier cuisson et tracez des rectangles de 5 cm x 10 cm (gabarit).
Façonnez à l'aide d'une poche munie d'une douille lisse des rectangles minces.
Enfournez, four préchauffé ventilé, thermostat 100 °C pour 45 minutes de cuisson.
Entrouvrez la porte du four de temps en temps, pour permettre à la buée de s'évacuer (les meringues seront bien croquantes).

Réalisation de la crème pâtissière :
Faites chauffer le lait avec les graines de la demie gousse de vanille. Réservez.

Mélangez les jaunes d'oeufs, le sucre et la maïzena.
Ajoutez à la préparation, le lait bouillant et remettez sur le feu jusqu'à épaississement. Réservez au frais.

Montez la crème fleurette en chantilly (la crème et le récipient ou la cuve du robot doivent être extrêmement froids. Battez la crème quelques minutes).

Incorporée à la crème pâtissière refroidie la crème chantilly.

Montage du dessert :

A l'aide d'une poche munie d'une douille lisse, garnissez de crème les rectangles de meringue et superposez-les.

Bon week-end !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire