samedi 5 avril 2014

Jolie brioche : chinois fourré à la crème pâtissière au caramel

Un chinois ?
Un chinois est le nom d'une jolie brioche fourrée généralement de crème pâtissière.
C'est son façonnage qui la distingue des autres brioches : des colimaçons de pâte sont accolés les uns aux autres.

Mes colimaçons sont fourrés d'une crème au caramel, d'une crème pâtissière au caramel pour être plus précise.
L'association du caramel et de cette brioche peu sucrée forme un mariage heureux !

J'en prendrais bien une part… Un colimaçon… de cette brioche ! Et vous ?

Pour 6/7 personnes, les ingrédients (et un moule à manqué de 26 cm de diamètre) : 

Pour la pâte à brioche : 
500 g de farine type 45 tamisée ;
5 oeufs ;
65 g de sucre (voire moins : 50 g) ; 
30 g de levure fraîche de boulangerie ;
10 g (voire un peu moins) de sel fin ;
200 g de beurre à température ambiante.

Pour la crème pâtissière au caramel :
35 g de fécule de maïs (maïzena) ;
2 jaunes d'oeufs ;
50 g de sucre ;
400 g de lait ou 40 cl ;
75 g de sucre pour le caramel.

Pour le look de ce chinois :
1 jaune d'oeuf et très peu de lait ! Primordial, l'aspect de cette brioche est important !

Le comment… La réalisation de cette brioche et sa cuisson 

La pâte
Réunissez dans la cuve du robot munit du crochet pétrisseur, tous les ingrédients hormis le beurre. Amalgamez jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois puis ajoutez le beurre coupé en petits dés. Pétrissez pendant une quinzaine de minutes, à la vitesse 2.
Laissez lever la pâte 1 h 30 (pour ma part, dans un four à peine chauffé puis éteint).
On peut réaliser la pâte à la main, en amalgamant en dernier le beurre sans oublier de la pétrir !

Rabattez la pâte (chassez l'air) et entreposez au frais jusqu'à utilisation (vous pouvez préparer la pâte la veille).

La crème
Mélangez les jaunes d'oeufs, le sucre et la fécule de maïs.

Préparez le caramel (faites-le chauffer à sec).

Chauffez le lait puis versez-le sur le mélange jaunes d'oeufs, sucre, fécule. Amalgamez.

Versez la préparation obtenue sur le caramel, feu éteint (faites attention au risque de débordement. C'est ce qui m'est arrivée !).

 Chauffez la préparation jusqu'à épaississement. Réservez.

Le façonnage et la cuisson
Détaillez la pâte en deux pâtons (l'un plus petit - de 415 g).
Formez-en une abaisse ronde (étalez-le en une forme ronde) et foncez (garnissez) le moule à manqué (il n'est pas nécessaire de le beurrer).

Étalez le second pâton en un rectangle de 40 x 25 cm.
Étalez la crème pâtissière encore tiède sur toute sa surface et roulez-le en un long boudin puis découpez-le pour obtenir 8 tronçons de 4 voire 5 cm chacun (escargots).

Placez un premier escargot au centre du moule puis les 7 autres autour.
Laissez gonfler la brioche 30 minutes (pour ma part, dans un four à peine chaud et éteint).

Puis préchauffez votre four à 200 °C.

Lorsque la brioche est bien gonflée, badigeonnez-la de jaune d'oeuf. Enfournez-la et réduisez immédiatement la température à 180 °C pour 50 à 55 minutes de cuisson.

Bon week-end à tous !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour me laisser un commentaire : saisissez votre texte, choisissez anonyme ou autres possibilités proposées (compte google, etc) puis cochez des cases (images) prouvant que l'on n'est pas un robot, validez en tout dernier.
Il est malheureusement quelquefois nécessaire de cocher plusieurs fois les cases prouvant qu'on n'est pas un robot... Il faut alors recommencer et persévérer !