vendredi 13 février 2015

Frappes corses (oreillettes)


Avec le fiadone, la tarte paysanne, les frappes sont l'un de ces desserts incontournables et emblématiques qui s'invitent sur toutes les tables de fêtes (mariages, baptêmes, anniversaires), qu'on offre souvent… Et qu'on déguste donc souvent en compagnie…
Les recettes sont donc souvent données avec des proportions importantes (1kg de farine voire 500 g).

La recette que je vous livre est une bonne recette car les frappes que j'ai réalisées n'étaient pas huileuses, le sucre a eu du mal à adhérer… Souvent, j'ai apprécié leur dégustation mais mes doigts étaient bien graisseux…

Elles sont en effet, frites et saupoudrées abondamment de sucre semoule… Vous en voulez une ? Attendez, je finis de les sucrer…


Pour une quantité moins importante (tout est relatif !) : 40 pièces environ, les ingrédients :
250 g de farine type 45 tamisée ; 
1 oeuf (gros calibre) ou 2 (petit calibre) ;
30 g de beurre fondu ;
50 g de sucre semoule ;
60 g ou 6 cl de lait concentré sucré ;
1/2 cuillerée à soupe de levure chimique ;
1 cuillerée à soupe de Pastis (voire d'eau-de-vie) ;
1 pincée de sel.

Pour le saupoudrage : sucre semoule en quantité suffisante.

Réalisation de la pâte
Si vous avez un robot, rien de plus simple : 
Il suffira de mettre tous les ingrédients dans la cuve et d'amalgamer à l'aide de la feuille puis de laisser reposer la pâte 30 minutes minimum, couvert d'un torchon. 
(Si vous mettez 2 oeufs de petit calibre, il sera peut-être nécessaire d'ajouter un peu de farine, si la pâte est trop collante).

A la main :
Versez la farine dans le saladier et formez un trou. Versez-y l'oeuf battu, le sucre et le sel. Bien mélangez puis refaites un trou et versez-y le lait concentré, le beurre fondu et le Pastis. Malaxez fortement jusqu'à ce que la pâte ne colle plus aux mains. Couvrez et laissez reposer 30 minutes minimum. 
(Si vous mettez 2 oeufs de petit calibre, il sera peut-être nécessaire d'ajouter un peu de farine, si la pâte est trop collante).

Façonnage des frappes
Farinez le plan de travail.
Étalez la pâte au rouleau, en une fine couche de 1 cm maximum.
Découpez la pâte, à l'aide d'une molette dentelée.


Cuisson des frappes
Faites frire les formes de pâte dans une huile chaude (en ayant enlevé le surplus de farine), récemment changée.
Dès la sortie du bain d'huile, saupoudrez généreusement les frappes de sucre semoule.

Il existe un autre façonnage : les frappes peuvent être pliées, elles sont alors de taille plus imposante.
C'est la forme la plus répandue dans le commerce.

Elles se dégustent tièdes ou froides et elles sont bien meilleures le jour même !


2 commentaires:

  1. c'est curieux ça ressemble comme deux gouttes d'eau à mes tourtisseaux hormis l'alcool dont tu as changé le goût ! J'espère que tu as apprécié les beignets de Vendée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, très ressemblant… Ce sont des beignets comme tes tourtisseaux… Chaque région a son appellation… Bonne soirée !

      Supprimer

Pour me laisser un commentaire : saisissez votre texte, choisissez anonyme ou autres possibilités proposées (compte google, etc) puis cochez des cases (images) prouvant que l'on n'est pas un robot, validez en tout dernier.
Il est malheureusement quelquefois nécessaire de cocher plusieurs fois les cases prouvant qu'on n'est pas un robot... Il faut alors recommencer et persévérer !