dimanche 19 avril 2015

Brioche aux croisillons inspirée des hot cross buns


Aujourd'hui un peu d'exotisme car on part pour l'Angleterre !

Cette brioche "croisillons" est inspirée pour son esthétisme d'un petit pain sucré brioché et épicé anglais : le hot cross buns. 
Ce petit pain à la particularité d'être marqué d'une croix et il se déguste traditionnellement à Pâques.
On peut soit former une brioche à hot cross buns multiples soit former une brioche individuelle.

Je n'ai gardé pour ma brioche que le côté esthétique de ces pains car leur pâte est proche d'un pain au lait épicé : pas d'oeuf, du lait, peu de beurre et des épices.
A la dégustation, j'ai préféré la version avec une pâte à brioche classique plus riche en beurre et avec des oeufs (un manque d'habitude peut-être…). J'ai supprimé les épices : je n'aime pas énormément la cannelle !

Je vous note néanmoins, en fin d'article la recette de ces pains briochés épicés, il se pourrait que vous vouliez goûter à la version anglaise…

On passe sur ces petits pains un sirop de sucre et bien évidemment, j'ai gardé ce détail car ça rend la ou les brioches irrésistibles !

Pour une brioche de 4 à 5 personnes, les ingrédients :


Pour la pâte à brioche classique :
 250 g de farine type 45 ;
100 g de beurre ;
60 g de sucre ;
12 g de levure fraîche ;
3 oeufs (petit calibre) ;
1 cuillerée à café rase de sel ;
50 g de raisins secs.

Pour les croisillons :
35 g de farine ;
35 g ou 3.5 cl d'eau ;
1 cuillerée à café de sucre ;
(ustensile : une poche et douille lisse de 8).

Pour le glaçage :
1 cuillerée à soupe d'eau ;
1 cuillerée à soupe de sucre ;
(ustensile : 1 pinceau).

Confection de la pâte à brioche (de préférence, la veille)
Au robot
Dans la cuve du robot (muni du crochet pétrisseur) mettez tous les ingrédients hormis le beurre et amalgamez le tout à la vitesse 1. Tous les ingrédients doivent être froids et la levure ne doit pas être en contact avec le sel. La pâte ne doit pas être trop collante sinon ajoutez-y un peu de farine.
Puis ajoutez le beurre coupé en petits dés et pétrissez pendant 10 minutes, toujours à la vitesse 1. Ajoutez tout à la fin, les raisins secs réhydratés.

Réservez la pâte, à l'abri des courants d'airs, proche d'une source de chaleur (dans un four à peine chaud : 40 °C et éteint) ou dans un endroit tempéré (2 heures voire plus).

Lorsque la pâte a doublé de volume, dégazez-la puis stockez-la toute la nuit au réfrigérateur.
Si vous la faites le jour même, prolongez le temps de la première pousse.

A la main
Diluez la levure dans très peu de lait avec un peu de sucre et laissez celle ci s'activer : de petites bulles vont se former.

Versez la farine, le sel et le sucre sur le plan de travail ou dans un saladier et formez un puits. Versez-y les oeufs, le lait et la levure et amalgamez. Ajoutez le beurre et pétrissez longuement. Ajoutez tout à la fin du pétrissage, les raisins secs réhydratés. Procédez ensuite comme précédemment expliqué (réservez la pâte, etc).

Façonnage
Déposez la pâte sur le plan de travail fariné.

Formez 10 boules. Déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson et laissez pousser la brioche 30 minutes (en hiver, dans un four chaud : 40 °C et éteint). 

Confection de la pâte à croisillons
Mélangez la farine, l'eau et le sucre. Versez la préparation dans une poche munie d'une douille lisse de 8.

Réalisation des croisillons 
Reportez-vous à la photographie :


Cuisson et glaçage de la brioche
Pour la cuisson, dans un four chaud, thermostat 170 °C durant 30 minutes.

A la sortie du four, glacez la brioche avec le sirop que vous aurez confectionné (chauffez l'eau puis ajoutez-y le sucre et mélangez).

Si vous préférez goûter au pain brioché épicé anglais, les ingrédients de la pâte :
250 g de farine type 45 ;
13.5 cl ou 135 g de lait ;
60 g de sucre ;
40 g de beurre ;
12 g de levure fraîche ;
le zeste d'une orange ;
1/2 cuillerée à café de quatre-épices ;
1/4 cuillerée à café de cannelle ; 
50 g de raisins secs ;
1 cuillerée à café rase de sel.

Amalgamez tous les ingrédients puis pétrissez. Réservez pour la première pousse. Reportez-vous à la partie "confection de la pâte" et à la suite des explications.






2 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas cette brioche à croix... Nathalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu la recette dans un livre Marabout qu'on m'avait prêté. Il n'était même pas noté de mettre du sel… Un pain brioché sans sel, il ne risque pas d'être bon !

      Supprimer