mercredi 19 août 2015

Des vues sur la mer...

 Du côté Est de la Corse...

De la plage d'Aléria, en Plaine orientale (Haute-Corse)

Du côté Ouest de la Corse...

De la petite plage de Nonza (Cap Corse)

Du port de Centuri (Cap Corse)

Aujourd'hui, pas de recettes... Juste des vues sur la mer où souvent un bateau vogue... Un petit air de vacances...
Il est possible de photographier un coucher de soleil à Centuri, c'est du côté où le soleil se couche... Là où j'habite, de l'autre côté de l'île : du côté de Bastia, ce n'est pas possible... Le soleil se couche derrière les montagnes...


mercredi 12 août 2015

Glace au lait concentré sucré comme un sorbet

Tour génoise carrée de Porto (Corse du Sud)

 J'avais fait un sorbet au Brocciu mais la saison de ce fromage est terminé et on n'en trouve plus... J'ai donc décidé de ne pas publier la recette pour le moment mais de proposer tout de même un dessert glacé proche du sorbet...

Cette glace, très onctueuse malgré sa composition : faite à base de lait et de lait concentré sucré presque exclusivement est proche du sorbet puisque l'eau et le sucre que l'on retrouve dans un sorbet sont remplacés par le lait et le lait concentré sucré.

Cette glace à un petit air de stracciatella : la glace italienne... Avec ses petits morceaux de chocolat.

Ce chocolat peut néanmoins être omis car cette glace est très bonne également sans... Ce sera selon vos goûts...

Son secret ? C'est le lait concentré sucré ! Il n'est donc pas nécessaire de préparer une crème anglaise pour avoir un dessert glacé onctueux !

Il a donc aussi une confection rapide : juste le temps nécessaire au mélange des ingrédients et à la prise en glace !

Pour une glace de 5 à 6 personnes, les ingrédients :



500 g ou un demi-litre de lait entier ;
250 g de lait concentré sucré ;
25 g de poudre de lait écrémé ;
les graines d'une demi-gousse de vanille ;
70 g de chocolat noir à 70 % de cacao (facultatif).

Réalisation de la glace
Mélangez tous les ingrédients qui doivent être froids (hormis le chocolat) puis versez la préparation dans une sorbetière.

Laissez prendre en glace : il faudra compter une trentaine de minutes.

Transvasez la glace dans un contenant et placez-la au congélateur jusqu'à sa dégustation.

Si vous ajoutez le chocolat, il faudra le faire fondre et le verser dans la sorbetière à la fin du cycle lorsque la glace sera prise.

mercredi 5 août 2015

Soufflé glacé au melon


Aujourd'hui dessert glacé léger et rafraîchissant... Chic, idéal pour terminer un repas...

Le soufflé glacé a le look d'un soufflé mais ce n'est que visuel puisque étant glacé, ce n'est pas un véritable soufflé et on aura ainsi tout le loisir de l'admirer, il ne peut retomber... Seulement fondre si on attend trop !

J'ai adapté la recette du parfait glacé chocolaté à base de meringue (recette ici) et j'ai substitué le chocolat par du melon... 

Comme le parfait, le soufflé glacé ne nécessite pas de sorbetière : la préparation est versée dans de petits ramequins habillés de papier sulfurisé pour donner l'illusion du soufflé...

C'est la meringue italienne, que l'on peut faire sans thermo-sonde qui structure ce dessert (comme pour le parfait glacé chocolaté)... Ce soufflé était moelleux à souhait...

Pour 2 soufflets glacés, les ingrédients :


100 g de sucre ; 
34 g du 3.4 cl d'eau ;
50 g de blancs d'oeufs ;
150 g de crème fleurette ;
130 g de chair de melon mixée.

Réalisation du soufflé glacé
15 minutes avant de commencer la recette, placez la crème fleurette qui doit être déjà froide au congélateur.

Mettez le sucre et l'eau dans une petite casserole à chauffer à feu vif.

Parallèlement, vous aurez mis les blancs d'oeufs dans la cuve de votre robot, votre robot équipé du fouet (si vous n'avez pas de robot, mettez-les dans un saladier et préparez un fouet électrique).

Montez les blancs en neige.

Lorsque le sirop de sucre fait de grosses bulles sur toute sa surface, patientez 2, 3 minutes (les bulles seront plus petites) puis versez le sirop sur les blancs d'oeufs montés et fouettez-les au moins 5 minutes et jusqu'à leur complet refroidissement (si vous avez une thermo-sonde, le sirop de sucre doit être à 121 C°).

Ajoutez à la meringue, la chair du melon mixée. Fouettez l'ensemble.

Transvasez la meringue-melon dans un saladier et nettoyez la cuve de votre robot pour pouvoir préparer la crème fouettée.

Versez la crème fleurette qui doit être extrêmement froide dans la cuve de votre robot qui doit être froide (ou dans un saladier) et fouettez-la jusqu'à ce qu'elle ait la texture d'une chantilly.

Mélangez à la maryse, la meringue-melon et la crème fouettée puis versez la préparation dans de petits ramequins habillés de papier sulfurisé (le papier sulfurisé devra dépasser de 2 ou 3 cm et il sera fixé par du Scotch) et placez au congélateur jusqu'à la dégustation.

Avant de le servir, décorez le haut du soufflé de lamelles fines de melon...
Cela fera toute la différence !