samedi 2 janvier 2016

Une conversation... En tartelette !


Connaissez-vous cette pâtisserie ?  Elle a un nom imagé...

Cette tarte cousine de la galette des Rois est très ancienne. Elle porte le nom d'un livre de la fin du XVIIIe siècle  : les Conversations d'Emilie et elle est reconnaissable à son glaçage et à ses croisillons de pâte feuilletée sur son dessus...

C'est en quelque sorte une galette des Rois avec comme je le soulignais un glaçage qui apporte du croquant et un joli visuel.

Elle est un peu calorique, je vous la propose donc en tartelette et si on y met une fève, on sera certain d'être le Roi !

Pour 2 tartelettes, les ingrédients :



450 g de pâte feuilletée.

Pour la crème d'amande :
50 g de poudre d'amandes ;
50 g de beurre ramolli ;
50 g de sucre glace ;
30 g d'oeufs (1/2) ;
5 g de fécule de maïs (maïzena) ;
1 cuillerée à soupe de rhum.

Pour la glace royale :
5 g de blancs d'oeufs ;
25 g de sucre glace ;
quelques gouttes de jus de citron.

Sa réalisation
Étalez finement la pâte feuilletée et foncez les cercles à tartelette beurrée.

Laissez dépasser la pâte.

Remplissez la tartelette de crème d'amande (pour réaliser la crème, amalgamez tous les ingrédients en évitant le fouet pour ne pas emmagasiner d'air) au 3/4.

Badigeonnez les bords de la tartelette d'eau puis appliquez une seconde pâte pour la refermer. Soudez bien les deux pâtes puis passez le rouleau sur le dessus de la tartelette pour enlever l'excédent de pâte.

Réalisez le glaçage en mélangeant tous les ingrédients de la glace royale puis nappez-en le dessus de la tartelette.

Habillez celle-ci de bandelettes de pâte puis placez les tartelettes au frais durant 30 minutes.

Sa cuisson
45 minutes, le four réglé sur le thermostat 170 °C.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour me laisser un commentaire : saisissez votre texte, choisissez anonyme ou autres possibilités proposées (compte google, etc) puis il faut parfois cocher des cases (images) prouvant que l'on n'est pas un robot, et cliquez sur valider puis sur publier en tout dernier.
Il est malheureusement quelquefois nécessaire de cocher plusieurs fois les cases prouvant qu'on n'est pas un robot... Il faut alors recommencer et persévérer !
Vous pouvez aussi me laisser un commentaire sur la page Facebook ou sur mon adresse mail : isola.valerie@orange.fr.