vendredi 25 mars 2016

Tartelette très chocolatée !


Pour cette année, point de recettes de Pâques corse comme pour cette brioche : la Campanile (recette ici) ou sa cousine, la brioche nommée Panetta (recette ici) mais une tartelette fortement chocolatée, habillée d'un disque de chocolat noir ajouré et fourrée d'une chantilly au chocolat au lait...
Pour une promesse de gourmandise ! Le chocolat noir se mariant au chocolat au lait...

Oui ! Cette année, j'avais envie de chocolat... Et vous ?

La confection du disque étant assez technique, il est donc facultatif et des copeaux confectionnés avec un couteau économe pourront très bien le remplacer...

Ne faites pas l'impasse sur les copeaux car ce sont eux qui apporteront du croquant et du contraste...

Pour deux tartelettes, les ingrédients :



Pour la pâte sablée chocolatée :
128 g de farine de type 55 tamisée ;
100 g de beurre doux ;
20 g de sucre glace tamisé ;
35 g de poudre d'amandes ;
15 g de poudre de cacao non sucrée tamisée ;
1 oeuf ;
1 pincée de sel.

Pour la chantilly au chocolat au lait :
70 g de chocolat au lait de qualité ;
100 g de crème fleurette entière.

Pour les copeaux :
60 g de chocolat noir à 70 % de cacao.

Réalisation et cuisson de la pâte
Contrairement à moi, surtout si vous ne faites pas le disque de chocolat, vous pouvez opter pour une tartelette à la forme classique.

Réunissez le beurre, le sucre glace, la poudre d'amandes, la poudre de cacao et le sel.
Amalgamez, soit du bout des doigts soit à l'aide de la feuille (l'un des accessoires du robot).
Ajoutez l'oeuf puis la farine tamisée. Ne pas trop travailler la pâte. Réservez au frais au minimum 4 heures (vous pouvez la confectionner la veille).

Étalez-la entre 2 feuilles de papier cuisson, détaillez-la en disques ou foncez des cercles ou moules à tartelette. Piquez le fond avec les dents d'une fourchette. Réservez-les au frais 30 minutes puis faites-les cuire 20/25 minutes dans un four réglé sur le thermostat 180 °C.

Réalisation de la chantilly
Concassez finement le chocolat. Chauffez la crème liquide puis versez-la sur le chocolat. Émulsionnez puis réservez au frais.
Il est préférable de le faire la veille puis de monter la préparation en chantilly le lendemain (en la fouettant simplement).
Réservez au frais dans une poche munie d'une douille cannelée d'un diamètre 14 (voire même une douille lisse et même d'un diamètre plus petit).

Réalisation des copeaux
La réalisation du disque de chocolat étant assez technique, des copeaux de chocolat peuvent très bien convenir.
A l'aide d'un couteau économe, raclez la surface du chocolat. Réservez.

Le montage du dessert
Juste avant la dégustation ou même quelques heures à l'avance, pochez la chantilly sur le fond de pâte cuit puis refroidit.
Parsemez de copeaux ou déposez-y le disque de chocolat.

Bonne dégustation et bonne fête de Pâques !

2 commentaires:

  1. magnifique cette assiette fan de chocolat ça me plait

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, merci. Passe de bonnes fêtes de Pâques !

      Supprimer

Pour me laisser un commentaire : saisissez votre texte, choisissez anonyme ou autres possibilités proposées (compte google, etc) puis il faut parfois cocher des cases (images) prouvant que l'on n'est pas un robot, et cliquez sur valider puis sur publier en tout dernier.
Il est malheureusement quelquefois nécessaire de cocher plusieurs fois les cases prouvant qu'on n'est pas un robot... Il faut alors recommencer et persévérer !
Vous pouvez aussi me laisser un commentaire sur la page Facebook ou sur mon adresse mail : isola.valerie@orange.fr.