samedi 25 juin 2016

Le millefeuille très classique à la vanille...



En feuilletant un livre de Pierre Hermé, je suis tombée sur une recette de millefeuille à la framboise et à la crème pâtissière aromatisée au pastis... Cette recette m'a fait de l'oeil mais mon entourage, surtout mon mari n'a pas voulu de cette association de saveurs...
Il préférait plutôt le très classique millefeuille à la vanille... Et je n'ai pas pu lui refuser...

Je vous livre donc ce Classique de la pâtisserie... Je ne vous donne pas la recette de la pâte feuilletée inversée, recette qui est assez difficile à expliquer mais je vous note des blogs qui vous aideront si vous souhaitez la réaliser...

Pour la petite histoire... Connaissez-vous le millefeuille à quatre étages de Pierre Hermé ?

Pour les besoins d'une photographie, du photographe Jean-Louis Bloch-Lainé, on a ajouté un étage à notre millefeuille traditionnel et au Japon, les clients ont exigé que leur millefeuille soit tel que sur la photographie : il est donc là-bas à quatre étages ! Alors que chez nous, il n'en a que trois... Mais ça, tout le monde le sait !

La photographie est sublime... Le millefeuille est magnifié et pour le visualiser, c'est par ici.

Pour info, une petite panne d'ordinateur est à l'origine de mon silence, ces derniers jours...

Pour 4 millefeuilles individuels, les ingrédients 
(Je me suis inspirée d'une recette d'Alain Ducasse) :

400 g de pâte feuilletée maison (de préférence inversée) ou du commerce.

Pour la crème pâtissière allégée :
250 g ou 25 cl de lait ;
2 jaunes d'oeufs ;
50 g de sucre ;
22 g de fécule de maïs (maïzena) ;
80 g de crème fouettée (crème fleurette entière) ;
les graines d'une demi-gousse de vanille.

Sucre glace en quantité suffisante pour le saupoudrage du millefeuille.

Préparation du feuilletage
Reportez-vous au blog de Mercotte, chefNini ou Un déjeuner de soleil pour la recette de la pâte feuilletée inversée.

Étalez la pâte en un rectangle de 5 mm d'épaisseur (25 x 35 cm).
Placez-le sur une plaque recouverte de papier cuisson et couvrez-le d'une seconde feuille de papier cuisson. Recouvrez-le d'une seconde plaque (vous pouvez la surélever en plaçant de petites cales en bouchon).
Mon four permet de placer deux plaques de façon rapprochée, ce qui m'a facilité les choses...

Faites cuire le feuilletage 20 minutes, le four réglé sur le thermostat 170/180 °C (en fonction de la puissance de votre four).
Augmentez la puissance du four à 250 °C, saupoudrez la surface du feuilletage de sucre glace et faites-le caraméliser 2, 3 minutes.
Réservez jusqu'à son refroidissement puis détaillez 12 rectangles de 5 x 10 cm. Réservez-les.

Réalisation de la crème pâtissière allégée
Faites chauffer le lait et les graines de la gousse de vanille.

Amalgamez les jaunes d'oeufs, le sucre et la maïzena.

Délayez le mélange avec le lait puis faites épaissir sur feu doux (fouettez constamment pour éviter que le fond de la casserole n'attache et brûle).

Réservez au frais.

Fouettez la crème fleurette entière : elle doit avoir la texture d'une chantilly puis mélangez-la à la crème pâtissière froide.

Réservez dans une poche munie d'une douille lisse de 16 mm (voire 14 ou 18 mm).

Finalisation du millefeuille
Déposez un rectangle de feuilletage sur une assiette à dessert.

Recouvrez-le de crème puis disposez un second feuilletage que vous recouvrerez de crème.

Placez le troisième et dernier rectangle de feuilletage.

Saupoudrez-le de sucre glace.

C'est prêt à être dégusté !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour me laisser un commentaire : saisissez votre texte, choisissez anonyme ou autres possibilités proposées (compte google, etc) puis cochez des cases (images) prouvant que l'on n'est pas un robot, validez en tout dernier.
Il est malheureusement quelquefois nécessaire de cocher plusieurs fois les cases prouvant qu'on n'est pas un robot... Il faut alors recommencer et persévérer !