vendredi 8 septembre 2017

Comme une tropézienne... (en version individuelle)


Eh oui ! La rentrée a sonné... La serviette de bain est depuis longtemps pliée et rangée !...

Invitée durant l'été chez des amis, le dessert qu'ils avaient commandé chez le pâtissier était une tropézienne revisitée car à la crème Chantilly.

Ni une ni deux, cela m'a donné l'envie de réaliser ces brioches individuelles, vraiment très très gourmandes !

Car la tropézienne, je le rappelle c'est une brioche fourrée d'une crème particulière...

J'avais fait un craquelin (celui qu'on met sur les choux) mais je ne vous le conseille pas : il n'adhère pas bien à la brioche cuite... Un saupoudrage de sucre glace sera plus adapté !

Absolument ! Elles sont gourmandes avec cette crème Chantilly qui appelle la petite cuillère ! N'attendons pas plus pour les déguster...

Pour 4 brioches individuelles, les ingrédients :


Pour la pâte à brioche : 
se reporter à cette recette (cliquez).

Pour la crème Chantilly :
400 g de crème fleurette entière extrêmement froide ;
40 g de sucre ou sucre glace ;
les graines d'une gousse de vanille (facultatif).

Pour le saupoudrage :
Sucre glace en quantité suffisante.


Réalisation de la pâte à brioche 
Se reporter à cette recette (cliquez).

La cuisson des brioches
Formez quatre boules de pâte. Laissez-les pousser 2 heures à température ambiante ou dans un four à peine chaud (30 °C) puis éteint (en hiver).

Cuisez-les 15 minutes (le four thermostat 180 °C).

Réservez-les.

Réalisation de la crème Chantilly
Fouettez la crème, qui devra être extrêmement froide (placez-la déjà froide, 15 minutes au congélateur) en Chantilly (ajoutez-y le sucre et les graines de la gousse de vanille avant de fouetter la crème).
Réservez-la dans une poche munie d'une douille de votre choix (14 mm de diamètre).

Finalisation du dessert
Coupez la brioche refroidie et garnissez-la de crème.

Saupoudrez-la de sucre glace.

A déguster au plus vite !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour me laisser un commentaire : saisissez votre texte, choisissez anonyme ou autres possibilités proposées (compte google, etc) puis il faut parfois cocher des cases (images) prouvant que l'on n'est pas un robot, et cliquez sur valider puis sur publier en tout dernier.
Il est malheureusement quelquefois nécessaire de cocher plusieurs fois les cases prouvant qu'on n'est pas un robot... Il faut alors recommencer et persévérer !
Vous pouvez aussi me laisser un commentaire sur la page Facebook ou sur mon adresse mail : isola.valerie@orange.fr.